Panier 0

10km du Porge 2014

Courses

porge-3.jpg

 

      Mi-aout, le weekend du 15 aout je suis de retour au Porge pour prendre le départ de mon rdv annuel. A quatre semaines de mon marathon c’est idéal pour gauger mon progrès et mon niveau de fatigue.

 

porgeA.JPG

Le parcours étant relativement plat et roulant et l’organisation tip top c’st tjrs un plaisir de m’aligner sur la ligne de départ. Cette année il fait moins chaud qu’habituellement, à 7H30 il faisait 7°C à peine quand on partait de Lacanau, à 9H au moment du départ il fait une quinzaine de degrés à peine et le temps est sec.

 

Comme tous les ans le départ rassemble le 10km et le Semi Marathon et ça se bouscule un peu. La chaussée étant en mauvaise condition et fortement bombée il faut veiller à rester bien au milieu de la rue et éviter de slalomer. Le premier km passe en 4’36, ça me convient, j’avais prévu de partir doucement. Le deuxième en 4’35, pareil, c’est traquillou. Au troisième je galère un peu avec un coureur en t-shirt en coton qui ne veut pas me laisser passer. Chaque fois quand je le double il accélère me redouble et se colle juste avant moi et ralenti. Pfiou. Je décide de le suivre tranquillement pour ne pas me fatiguer. Par contre cela m’a couté cher en chrono : le troisième km passe en 4’37 malgré la descente. 4è km : 4’35. Premier demi-tour au 5è km, un peu gênant - mais là ça monte et j’accélère tout doucement et le dépose comme un colis à la poste dans la montée. Il franchira la ligne d’arrivée une bonne minute et demie après moi. Sur le 6è j’accélère un peu puisque c’est plat – 4’32- et double la première V1F (j’avais repéré mes concurrentes sur la ligne de départ). Ha !! Allez go, le 7è km passe également en 4’32 malgré un autre demi- tour et un accrochage avec un autre coureur qui m’a marché sur la jambe quand je le double. Effectivement tout le monde veut courir au milieu de la chaussée et c’est évidemment délicat surtout que les coureurs se croisent…et le fait que je cours avec mon iPod n’arrange rien parce je n’entends rien.porge5.JPG

Au 8è km on tourne vers la droite pour revenir sur la longue ligne droite qui nous amène vers le Porge, ça monte légèrement mais je maintien mon allure, j’ai vu la deuxième V1F loin derrière moi et la prochaine féminine est trop loin devant, impossible de la rattraper. Donc pas de stress. Le 8è et le 9è passent en 4’32 et j’accélère seulement un peu sur le dernier km quand je vois l’arche d’arrivée, 4’32 pour le dernier km et 45’37 au total. Mon meilleur temps depuis janvier 2002. En plein milieu d’entrainement marathon. Bien. Surtout vu qu’après mes gros soucis de dos au printemps mon dernier 10km fin mai était dans les 49’.

porgeB.JPG

L’affichage des résultat s’est fait un peu attendre mais l’attente dans le petit parc est plutôt agréable et il y a même un toboggan pour Bébé.porge pod

Malheureusement les résultats doivent être corrigés puisque j’y suis 17è V1H mais c’est fait rapidement et comme en 2013 (où j’étais 3èV1F) on nous offre vraie bonne bouteille de Médoc (logique hein) et une coupe que Bébé a démonté dans la journée. 

 

 

 

 

 



Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés