Panier 0

La Foulée Chesnaysienne 2009

Courses


(je rajouterai quelques photos quand je serai rentrée)

Samedi - dernier jour de bénévole

Samedi matin, sortie du lit à 6h30 après une autre nuit bien courte (après être rentrée tard d'une soirée "dossards" avec les bénévoles du LC78 un peu de ménage, bcp de rangement et deux machines) je me lance dans une activité cuisine : il y aura un pain maison, des gâteaux sport nouvelle version pour cinq et un cake salé. Je gonfle le lit/matelas pour les newlyweds et enveloppe les couvertures, les oreillers et déménage les Garfields. Une fois tout cela enfourné je pars galloper une demie heure. A mon retour je tombe sur Tiga qui vient de rentrer d'une garde de 24h. On part illico presto chez Armelle qui nous prête gentillement  un matelas pour notre Lutin venu de loin. Une dernière mise à jour sur mon blog pour afficher le nombre des dossards encore dispo, un message d'alerte sur kikourou, je fais mon sac et reprends mes taches ménagères.

Vers 14h direction gymnase pour le retrait des dossards, après une petite panique (je ne suis tjrs pas inscrite!!) je crée une autre, sans le vouloir (notre jeune mariée a gardé son nom de jeune fille et il a fallu d'un travail de Sherlock pour confirmer que tout est en règle). Encore désolée. Le 1km pour les tout petits est malheureusement déjà plein. On doit refuser des inscriptions. Pas cool mais bon 120 bambini c'est déjà bcp. Tout ce passe bien et là où ça coince des solutions sont illico presto trouvées.

17h50 on remballe, contents de pouvoir partir après une aprem débout. RTTH débarque in extremis et récupère son dossard. En rentrant je tombe sur Tiga devant la porte qui guette l'arrivée de nos invités venus de loin. Apero à cinq sur le balcon suivi par une petite pasta party entre kikou. Dodo tôt (sans feu d'artifice sniff).

Dimanche - juste athlète

Dimanche matin levée 6h, j'attaque les gâteaux sport et du café. Lutin est le deuxième à sortir du lit, il goute un peu de tout, en fait non, il goûte de bcp de tout. Il papote et j'essaie de suivre. Yawn. Tiga débarque suivi par les newlyweds une demie heure plus tard. Vers 8h45 tout ce petit monde est pret à partir. On arrive quelques minutes plus tard au stade et dépose nos sacs au vestiaire. Lousteeve est déjà là. On part s'échauffer, d'abord un tour de stade, mais il y a trop de monde et ensuite à l'extérieur. Plein de kikoux partout, chouette. L'ambiance est pourtant bizarre. Je me range derrière la ligne de départ, près des potos du club, RTTH qui porte un dossard Bambi's pacer me rejoint. Le départ est donné une fois les Dunes d'Espoir ont suffisamment d'avance pour ne pas se faire écrabouiller par la meute.

Le départ se passe bien, pas trop de temps perdu, pas trop de bousculade. Faux plat montant, en gros on "grimpe" pendant les 10 premières minutes, un petit rond-point, un gros, un tunnel et hop on est l'arboretum, long faux plat descendant pendant neuf minutes. L'allure, un peu vite au départ va rapidement vers du 4min35 au kilo. Tip top. Me suis juré avant le départ de faire une course cool après la boucherie de la semaine d'avant (191 de cardio) et deux entraînements bien durs pendant la semaine avant la Foulée. Je ralentis dès que mes pulses vont vers 180. L'arboretum est tjrs aussi sympa. Calme malgré les 800 coureurs qui défilent.

Un premier ravito, nah, ni faim ni soif.  Une mini-montée suivi par une mini descente, RTTH commence à comprendre le principe Bambi : accélérer dans les cotes et récupérer dans les descentes. L'allure se ralentit : je suis tjrs aussi nulle sur les terrains naturels. Où est mon bitume ? Mes pattes réclament leur asphalte habituel. Alain nous double, le Lutin est passé depuis longtemps. L'ambiance est bonne enfant, tout le monde semble apprecier ce beau parcours et l'excellente organisation. Malgrè le monde cinsiderable on a bcp de place pour gambader, on me demande si c'est bien moi qui avait été à Mantes la Jolie il y a une quinzaine, et oui mais ici c'est bien mieux.

Un long faux plat montant, sous les platanes, idéal pour accélérer un peu, encore un ravito (tjrs
pas faim/soif), un dernier crochet et en très bie
ntôt la sortie de l'arboretum (déjà ? je ne vais jamais me faire à ces parcours courts). Re-tunnel, dans la montée je laisse dériver mon cardio vers les 180, il restera au delà de cette barrière sur les derniers dix minutes.

Descente direction
de la porte St Antoine, près du manège il y a un athlète par terre, je ralentis automatiquement, pensant au drame du PV2003. Ouf, il bouge ses jambes, j'espère que ça ira. On accélère un peu, le stade devant nous, on croise Jean qui a déjà fini depuis des lustres et Sylvie qui est bénévole une semaine avant Millau, dernier virage à gauche, une féminine me double, je me pose la question si je dois la doubler mais je renonce (pas envie de trop pousser) et RTTH me rassure : "au moins V1, pas ta catégorie". De toute manière j'suis pas venu pour le scratch. On passe l'arrivée en 46min35, relativement contente de mon chrono, ok pour un cardio de 176 de moyenne, une bonne séance de seuil - et quand même une minute plus rapide que la tuerie de la Fin d'Oisienne sur parcours plus roulant. Pffff, je ne comprendrai jamais rien à ces trucs.  je rend ma puce, on me remet gentillement un t-shirt dans un très joli bleu, taille au choix !! Oh bonheur, pour une fois il reste du S, bravo. Virginie nous donne nos petites médailles d'arrivée et on aura droit à un doggi bag avec de l'eau et des fruits et des grignotages.

Hélène nous attend à l'arrivée. Armelle arrive juste derrière, apparemment sa blessure ne l'a pas trop géné. Ouf, la deuxième copine guerie. Tiga et Béa arrivent assez rapidement (c'est un nouveau PB pour Tiga en 51min), Béa apparaîtfraîche, pas banal étant donné quel a fait une course à peine 36 heures avant la Chesnaysienne.

Aux résultats on apprend que toutes les deux Béa et moi ont fait troisième de notre catégorie respective, cool un double podium pour les kikouroux, ça va donner des jolies photos pour les blogs. La pelouse se remplit au fur et à mesure, grande finale : l'arrivée des Dunes d'Espoir.

La cérémonie commence et dure, comme des nombreux kikoux je suis contente pour le Bagnard, trjs bien d'avoir un boulet de rechange. L'ambiance tourne au vinaigre, dommage. Coup de bambou pour Bambi quand celle qui
m'a doublé sur les derniers 150 mètres est appelé pour la troisième place au scratch. Bcp de gros mots me viennent à l'esprit et je m'en veux énormément. Quelle truite je suis. Va falloir apprendre d'accéder même si on fait des courses cool. Et on ne laisse plus passer personne sur les derniers 500m (onzième commandement).

Tant pis, il y a trjs le podium catégorie. Mais un petit changement dans l'organisation fait que les quelques pelés (les autres sont déjà parti après les tirages au sort) qui attendent patiemment leur petite médaille et leur occasion photo vont rentrer bredouille. Juste les premiers des catégories sont appelés sur le podiums en toute urgence car la boutique doit fermer.
Tant pis, je vois que Béa aussi est déçue (on aura nos médailles par courrier plus tard donc va bien !!). Quand en plus mon nom (lors des prix des équipes gagnantes) est sauvagement écorché (je sais je sais mais ça me mets tjrs hors de moi) je décide de rentrer et préparer les lasagnes pour le repas de midi. Miam.

Bon apparemment les lasagnes n'ont pas été trop mauvaises et après un déjeuner bien sympathique nos chers amis venus de loin repartent en Ecouvie. Snifff, on les aurait bien gardé un peu plus longtemps.

Excellent weekend passé, un nouveau record sur 10km de mon chéri Tiga, bpc de rencontres super chouettes, une Armelle guérie et surtout unemagnifique troisième édition de notre super course !! Vivement la quatrième ! Un grand merci à toute l'équipe d'organisation...



NB : pendant que nous galoppiant dans l'arboretum mon amie Agnès a établit un nouveau record perso sur semi aux Frances à Cavaillon...bravo championne !!


Article précédent Article suivant


  • Thierry le

    Grosses bises du Lutin. Les portes d’Alençon vous sont ouvertes… Promis, on vous fera un aussi beau temps qu’au Chesnay.

  • Bambi le
    ouais, mais faut que tu viennes la prochaine fois, et pas seulement à la pasta !!!
  • loicm le

    Et une de plus !! Vivement la prochaine !!

  • Sydoky le

    Bravo pour ta course Bambi ! Ma copine Nadine était sur le 15 km, quant à moi je suis contente de mon semi à Vincennes !Bonne récup et bonne continuation !

  • Bambi le
    ben il y a un 15km


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés