Panier 0

Cinq points pour bien courir avec une poussette

courir enfant entrainement poussette running

Courir avec son enfant peut être très plaisant pour le coureur et pour l'enfant si vous suivez ces conseils :
  1. Le bébé ne doit pas être trop jeune
Le plus important est le bien-être de l'enfant. Puisque la colonne vertébrale et les muscles des nourrissons ne sont pas encore pleinement développés il faut attendre au moins neuf mois avant de les embarquer sur votre run. Le mieux est de poser la question à votre pédiatre pour être certain que la santé de votre petit ne sera pas en jeu.
  1. Sécurité d’abord
L'enfant doit être retenu par un harnais de sécurité. Pour plus de sécurité, la poussette doit est attaché à votre poignet via une sangle de sécurité. Ne courez pas dans le noir. Courrez uniquement sur les trottoirs. Pas besoin de bloquer la roue avant à moins d’aller à haute vitesse et sur du terrain très accidenté (les deux sont d’ailleurs à proscrire)
  1. Le confort prône
Coureurs et enfants devraient porter des vêtements respirant et confortable. Pensez aux bons accessoires en fonction la météo (casquette/bonnet/gants/lunettes de soleil). Soyez très prudent à l’usage de couvertures qui pourrait glisser et bloquer une roue de façon impromptue générant la chute de l’enfant.  Embarquez également à boire et à manger pour vous et votre petit et n’oubliez pas le doudou de ce dernier.
  1. Pensez à vous
Les coureurs doivent accorder plus d'attention à leur position puisque que l'usage naturel des bras est manquant. Changer régulièrement de bras pour éviter des charges unilatérales pour trop longtemps. Pensez à vous étirer en rentrant, notamment les épaules et les iscio-jambiers souffrent davantage si on courre avec une poussette.


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés